Bonjour et bienvenue sur AvionsDeChasse.free.fr !! Bon Surf !!

Il est 

Nous sommes le

Horten IX / GO 229 :

 

horten Ho-9 V1

Ho-9 V1

 

 

Le Gotha Go 229 fut le premier appareil de combat à turboréacteur de configuration aile volante pure. Bien que datant de 1945, l'avion semble étonnamment moderne, presque une version réduite du bombardier stealth Northrop B-2.

Le Go 229 a été conçu initialement par les frères Reimar et Walter Horten, pionniers des ailes volantes. Comme la plupart des fanatiques de la réduction de la traînée, les Horten pensaient en termes de vitesse et en chasseurs et ils essayaient d'éliminer chaque source de traînée parasite. Ils pensaient, à juste titre, que la configuration aile volante était la meilleure façon de réaliser cet exploit.

Leurs propositions d'ailes volantes n'avaient aucun fuselage en tant que tel, et étaient semblables aux ailes volantes Northrop produites aux États-Unis pendant les années 40 et plus tard. La corde de la section centrale de l'aile était suffisamment grande pour permettre de loger le pilote et la propulsion dans l'aile elle-même sans augmentation importante du ratio épaisseur/corde. Il n'y avait aucune surface verticale, le contrôle latéral et directionnel était assuré par un ensemble de spoilers.

Ho-9 V1

 

Ho-9 V1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'intérêt des frères Horten pour les ailes volantes remonte au planeur en bois Horten I de 1931. Les frères Horten produiront un certain nombre d'ailes volantes expérimentales, propulsé ou non, tout au long des années 30. En 1943, ils commencent à envisager une aile volante de chasse à réaction, désigné Ho IX V1 (L'indicatif des prototypes allemands comprenait la lettre V suivie d'un numéro d'ordre. V était dans ce cas l'initiale de "Versuchmaschine" — appareil expérimental —. V-1 indiquait qu'il s'agissait du prototype n° l, V-5 du cinquième, etc.). Le Ho IX devait être propulsé par une paire de turboréacteurs BMW 003. Le projet Ho IX démarra initialement sans le support (ou même la connaissance) du Reichluftfahrtministerium (le RLM, le ministère d'état de l'aviation).

Ho-9 V1

Les frères Horten avaient planifié pour leur Ho IX V1 une vaste série d'essais en vol plané avant d'installer la paire de turboréacteurs BMW 003. Cependant, début 1944, le RLM se rendit compte de l'existence du Ho IX V1. De plus, le projet enthousiasma le Reichsmarschall Hermann Goering qui lui donna alors tout son appui. En outre, les rapports des services secrets indiquaient que Northrop Corporation envisageait des projets semblables. Le Ho IX devait alors parvenir jusqu'aux essais en vol propulsé le plus rapidement possible.

Ho-9 V1

Avec un support officiel, le projet Ho IX pris alors une toute autre ampleur. Les essais en vol plané commencèrent au printemps 1944 et furent jugés très satisfaisants. L'installation prévue des turboréacteurs BMW 003 dans le prototype V1 de Ho IX se révéla impraticable, et il fut décidé d'installer une paire de Jumo 004 dans le deuxième prototype (Ho IX V2).

BMW 003

Jumo 004

Ho-9 V1

Ho-9 V1

Retour